France Bans Fracking

There is so much going on in the world, it is hard to keep up.  Especially in the US where the media often focuses on domestic issues (like the government shutdown or the debt cap) rather than larger stories happening overseas.  This one caught my eye.

Fracking: it is just this simple

Fracking: it is just this simple

France’s highest court just upheld a challenge to the government’s 2011 policy to ban hydraulic fracturing for the recovery of shale gas (AKA fracking).  France joins Bulgaria in a full ban, and there are restrictions in many other places (including Germany and the UK).

The US is going in the opposite direction.  Fracking is permitted almost everywhere. There are a few US cities and counties, mostly in areas which don’t have much shale gas, which have banned the practice.   Vermont is the only state to ban fracking in the US.   And nationwide the practice of fracking is expanding, rather than shrinking, with California leading the way.

And i am confident things will change in the US.  It might take a decade or two, but as the watertable gets more contaminated and more people get sick and sue, after some governor’s daughter has a terrible personal experience, more and more states will prohibit this practice.  The oil company lawyers and PACs will keep fracking going for as long as they can.  Every Republican administration will set things backwards, and each Democratic one will do nothing to make it better, there is simply too much money involved to fix this problem quickly.

But we will get there, in the US, eventually, perhaps even a total ban.  And then the oil majors and other even less responsible corporations will move fracking operations to countries where there are even fewer controls than here.

On this one, i fear i don’t have an optimistic conclusion.

[Edited by Judy Youngquest]

Tags: , ,

About paxus

a funologist, memeticist and revolutionary. Can be found in the vanity bin of Wikipedia and in locations of imminent calamity. buckle up, there is going to be some rough sledding.

2 responses to “France Bans Fracking”

  1. jogging ralph lauren pas cher says :

    Depuis un an jour pour jour, la mobilisation suscite par la lutte contre le gaspillage alimentaire est indite en France. Profitons de la premire journe nationale de la lutte contre le gaspillage alimentaire pour revenir sur trois initiatives dont le r?le social et l’utilit publique restent encore mconnus.Une journe nationale Pour la premire fois en France, une journe nationale a t instaure ce mercredi 16 octobre par le Ministre dlgu en charge de lAgroalimentaire Guillaume Garot. “En France, plus de sept millions de tonnes de dchets alimentaires sont jets tout au long de la cha?ne alimentaire” rappelle-t-il sur le site ddi l’opration. De dcembre 2012 juin 2013 il a anim plusieurs ateliers “dans le but dlaborer un pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire et de construire une vritable politique publique dans ce domaine” dclare-t-il en expliquant que le pacte lanc le 14 juin 2013 a pour objectif de rduire de moiti le gaspillage alimentaire di?i juin 2025. Il constitue un engagement des diffrents acteurs de la cha?ne alimentaire pour rduire ce gaspillage.Parmi les engagements dcids, cette journe du 16 octobre est destine “faire conna?tre lensemble des initiatives locales de lutte contre le gaspillage alimentaire”. A Paris est organis, Place de la Rpublique, “un vnement festif et populaire, ouvert tous”. Si en rgion les vnements ont l’air moins nombreux, quelques initiatives nationales sont relayes ici. Voil trois initiatives (re)dcouvrir pour Le march du lait infantile est d’une extrme sensibilit. Danone est bien plac pour le savoir. Le groupe d’agroalimentaire fran?ais a d? reconna?tre, mercredi 16 octobre, qu’il tait affect par la fausse alerte de son fournisseur Fonterra cet t.Le retrait des laits infantiles dans huit pays d’Asie lui a co?t 280 millions d’euros. L’entreprise est donc contrainte de revoir la baisse ses objectifs de croissance, de marge et de cash flow pour l’ensemble de l’anne 2013.Dbut ao?t, le gant no-zlandais Fonterra avait rvl qu’il avait trouv une bactrie pouvant provoquer le botulisme, dans des lots de lactoserum. Or, cet ingrdient est utilis par Danone pour son lait infantile. Le groupe fran?ais avait donc immdiatement procd au retrait dans huit pays d’Asie.Fin ao?t, le gouvernement no-zlandais avait finalement affirm, qu’aprs contre-expertise, que les lots n’taient pas contamins. Danone avait alors prvenu que cette affaire aurait des consquences sur son activit, et que les ventes de sa division nutrition infantile seraient en recul au troisime trimestre.LENT REDMARRAGE DES VENTES”Les retraits de laits infantiles ont t accompagns d’un moi certain et de nombreux relais dans les mdias. Nous avons mis en place des plans pour rassurer le consommateur, mais le redmarrage des ventes se fait lentement”, explique Pierre-Andr Trisse, directeur gnral financier.En septembre, “les ventes aux consommateurs atteignent 40 % du niveau pr-crise, poursuit-il. De plus, les stocks dans les magasins sont importants. Il n’y a donc pas un redmarrage de nos ventes. Nous esprons qu’elles redcolleront dbut 2014.”Rsultat, la facture est plus lourde que prvue. “L’affaire Fonterra a un impact significatif et nous oblige revoir nos objectifs 2013″, reconna?t M. Trisse. Le groupe table dsormais sur une croissance de ses ventes comprise entre 4,5 % et 5%.La marge oprationnelle courante serait en baisse non plus de 30 50 points de base mais de 80 points de base. Quant au cash flow, il devrait tre compris entre 1,5 et 1,6 milliard d’euros, contre 2 milliards attendus initialement.”Nous sommes en train de rflchir sur la rparation du prjudice”, affirme M. Trisse sans prciser la manire dont Danone souhaite se retourner contre Fonterra.La division nutrition infantile, un des quatre piliers du groupe, est un de ses moteurs de croissance. Au premier semestre, elle caracolait en tte, avec une progression des ventes de 15,2 %, 2,383 milliards d’euros.AMENDES ET ACCUSATIONS DE CORRUPTION EN CHINE Cette hausse tait porte par l’Asie et particulirement par la Chine, o les consommateurs, inquiets des scandales sanitaires rptition, privilgient les marques de lait infantile trangres, gage de scurit.D’o le succs de Dumex, la marque de nutrition infantile de Danone en Chine. Mais, au troisime trimestre, la division nutrition infantile voit ses ventes plonger de 8,6 %.Il faut dire que Danone et sa filiale Dumex sont sous pression en Chine. Le groupe reste toutefois muet sur la srie d’vnements qui y ont perturb son activit.La pression a commenc monter depuis le dbut de l’t. Danone, comme d’autres fabricants de lait infantile, s’est vu infliger, en ao?t, une lourde amende pour entente sur les prix.Sa filiale Dumex a cop d’une pnalit de 172 millions de yuans (21 millions d’euros) sur un montant total de 670 millions de yuans (82 millions d’euros) touchant six entreprises.De plus, suite l’annonce de l’ouverture par les autorits chinoises d’une enqute sur d’ventuelles pratiques anticoncurrentielles, Danone avait aussi t contraint d’annoncer, en juillet, une baisse des prix de ses laits infantiles de 5 % 20%.Puis, en septembre, Dumex a t accuse de corruption. La cha?ne de tlvision d’Etat, CCTV, a affirm que Dumex avait soudoy infirmires, mdecins et employs d’une maternit de la ville de Tianjin afin qu’ils incitent les jeunes mres nourrir leur bb avec du lait infantile de cette marque. Les montants verss variant de quelques centaines et quelques milliers de yuans. La cha?ne de tlvision s’appuyait sur le tmoignage d’un ancien cadre de Dumex.Les autorits chinoises de la ville de Tianjin ont annonc, lundi 14 octobre, avoir sanctionn treize mdecins et infirmires pour avoir accept des pots-de-vin de la part de Danone. Les peines prononces vont de retenues sur salaire l’interdiction d’exercer.Les rsultats de Yahoo! n’ont jamais t aussi attendus, scruts, comments que depuis l’arrive de Marissa Mayer la tte du portail Internet en juillet 2012. Ex-employe numro 20 de Google, star de la Silicon Valley, Mme Mayer a pour mission de redresser un site Internet autrefois florissant, mais aujourd’hui en perte de vitesse.Prsents mardi 15 octobre, les rsultats financiers du troisime trimestre du groupe de Sunnyvale (Californie) n’ont pas encore montr de rel “effet Marissa Mayer”. Certes le bnfice pour la priode allant de juillet septembre a t meilleur que prvu : 296 millions de dollars, soit 34 cents par action, contre 33 attendus par les analystes. Mais le chiffre d’affaires a, quant lui, recul de 5 % sur un an, 1,14 milliard de dollars. La raison : la baisse des parts de march du groupe dans la publicit en ligne.RACHATS EN SRIELes annonceurs ont tout simplement prfr acheter des espaces publicitaires chez Google et Facebook plut?t que chez Yahoo!. Signe que les efforts incessants de Marissa Mayer pour les convaincre n’ont pas encore pay. Pourtant, la responsable n’a pas mnag ses efforts, convainquant mme des investisseurs pendant longtemps dubitatifs sur l’avenir du groupe. En quinze mois de prsence, elle a russi faire remonter le cours du groupe de prs de 70 %. Un exploit !Pour ce faire, Mme Mayer a boulevers les mthodes de travail des employs de Yahoo!, rinvesti dans la recherche et dveloppement et dans les produits pour mobiles, un point faible du portail. Elle a en outre ralis plusieurs acquisitions, dont celle de Tumblr, une plateforme de microblogage social trs populaire, pour 1,1 milliard de dollars (850 millions d’euros). Reste aujourd’hui transformer ces changements en revenus.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: